Mot du gardien

Nous sommes ici dans un ancien village d’alpage à 2000m, sur le Massif des Fiz. Autour de nous, des pelouses vertes et des lapiaz : des roches blanches sculptées comme des glaciers !
En face, le blanc du Mt Blanc et le ciel, bleu, gris ou comme il veut .
Suggestions de contemplation et découverte de la nature et des paysages.
Venez nous voir et profiter de la montagne, de la chaleur du poêle, de la terrasse ensoleillée, des jeux, de la bibliothèque et de la restauration !

Plate
A table!

Plaisir du palais

Tous nos plats sont maison et varient au gré de notre inspiration, avec aussi des produits locaux, issus de la cueillette sauvage ou de l’agriculture biologique, à commencer par notre pain.
Le soir vous trouverez en entrée un potage accompagné d’une tranche de tome, un plat du jour et un dessert. Un repas consistant pour une journée de randonnée !
Nos pic-nics se composent d’une salade du jour, d’un morceau de comté et de pain maison, de fruits secs et d’un gâteau. Pensez à les réserver à l’avance, au plus tard la veille de votre arrivée, pour que nous puissions les préparer aisément (de même, si vous souhaitez les décommander).
 Pendant la journée, vous pourrez découvrir nos boissons rafraîchissantes, élaborées sur place : citronnades, thés glacés et sirops de plantes ; ainsi que l’excellente bière à la pression, artisanale et locale, la « Bière du Blaireau » et nos petits vins qui vont bien. Si la température chute, un bon cappuccino, un chocolat mousseux, un vin chaud épicé, un thé à la menthe ou une infusion sauront vous réconforter.
Pour reprendre des forces, vous trouverez toujours à déguster nos bonnes salades, nos planches d’ « antipasti » à l’italienne, des assortiments de fromage ou charcuterie et des omelettes et autres plats du jours éventuels. Et pour les gourmands … une délicieuse tarte ou autres pâtisseries.

Bloc troué

L’eau dans le Désert de Platé

Aux alentours du refuge de Platé, il n’y a pas de sources, contrairement aux refuges voisins. Nos citernes d’eau se remplissent en début de saison avec la fonte de la neige, puis, pendant la saison chaude nous sommes tributaires de la pluie qui alimente de faibles résurgences intermittentes. S’il ne pleut pas régulièrement, nous nous retrouvons en restriction d’eau.
Tout en étant des pros de l’économie, il est possible qu’en période de fréquentation importante, pendant quelques jours, nous soyons contraints de réserver l’eau au strict fonctionnement du refuge (cuisine, ménage et eau potable pour le personnel et les randonneurs qui séjournent au refuge) et que nous ne puissions pas remplir les gourdes pour les randonneurs de passage à la journée et les bivouaqueurs.
Nous avons en stock de l’eau minérale montée par hélicoptère pour ces périodes difficiles, mais le stock n’est pas illimité. Prévoyez donc de l’eau en suffisance dans vos gourdes ! Et belle randonnée !